Gestion de l’eau ou le principe de précaution pour l’irrigation !

Publié le par Bernard BORDERON

On n’y comprend plus rien ! On arrive pour le Né à la limite du débit de coupure le 13/08/2019 (225l/s) et la commission du 13 août 2019 (voir message de la DDT ci-dessous en orange) prend en compte le débit du 12/08/2019 qui était à 238l/s !!!

 Pour information, voici les débits des jours précédents :

  • Le 08/08/2019 230l/s
  • Le 09/08/2019 200l/s
  • Le 10/08/2019 190l/s
  • Le 11/08/2019 210l/s

Suite à la commission de gestion de l'eau du 13 août et en application des mesures de restrictions et/ou préventives proposées par l'OUGC Cogest'Eau, je vous invite à trouver ci-joint, pour information et affichage, l'arrêté préfectoral règlementant les prélèvements d'eau à usage d'irrigation relatif au périmètre de l'OUGC COGEST'EAU et applicable à compter du 15 août à 8H00

À la veille d’un grand week-end avec le pont du 15 août, est ce bien raisonnable pour la vie du milieu aquatique et pour l’apaisement des tensions sur le partage de l’eau ?

Signalons quand même, que 225l/s c'est le seuil de coupure pour l’irrigation, sauf les cultures dérogatoires déclarées.

Il faut savoir que la station de mesure se situe en aval, Le Né à Salles d'Angles [Les Perceptiers]. On n’imagine pas l’amont dont vous pourrez retrouver des photos sur notre blog, elles sont toujours les mêmes : le lit de la rivière à cette saison ressemble plus à un chemin de randonnée, qu’à une rivière !

http://www.eau-poitou-charentes.org/debit-station.php?station=R4122523

Dans le même temps, l’état prend des mesures d’usages de l’eau domestique sur le bassin de la Tardoire (voir la presse) :

https://www.charentelibre.fr/2019/08/14/secheresse-restrictions-d-eau-pour-les-particuliers-dans-30-communes-en-charente,3471659.php

https://www.sudouest.fr/2019/08/14/charente-l-usage-domestique-de-l-eau-restreint-dans-30-communes-6445232-813.php

Le 08/08/2019, la Tardoire était en alerte renforcée et restera le 16/08/2019 en alerte renforcée, logique !

On a reçu des arrêtés, mais pour le Né, il n’y a rien qui change ! On est toujours en alerte renforcée.

Pour le bassin de la Seugne, il n’y a rien qui change !

En ce qui concerne le bassin Isle-Dronne, il n’y a rien qui change !

La seule rivière qui change sur la carte de la Charente est la Lizonne, elle passe du statut d’alerte à alerte renforcée !

Ça sent tout de même le besoin pressant de partir en week-end !!!

Devant tant de changement, on va se contenter de vous mettre le PDF de la carte et se mettre en week-end, nous aussi !

​​​​​​​

Comment peut-on croire que les stations de mesures peuvent anticiper des situations d'assecs sur les rivières.

Drôle de façon de gérer l’étiage !

Avec une station de mesure en aval et des seuils aussi bas, il n’est pas possible d’anticiper une situation sur le manque d’eau pour le milieu aquatique.

Certes l’automne et l’hiver n’ont pas été satisfaisants pour le rechargement des nappes, mais ça, on le savait !

On ne peut pas dire non plus que cette commission a pris en compte les prévisions météo pour les dix prochains jours. Du moins pas pour conserver la vie aquatique des cours d’eau ! (Voir plus bas, captures source météociel)

Certes, historiquement des zones de la rivière subissaient des assecs, mais ils n’étaient pas aussi longs et aussi fréquents. 

Si on veut abaisser les tensions pour les usages de l’eau, il va falloir faire une autre gestion beaucoup plus respectueuse et en adéquation avec la ressource....

 

 

 

L’irrigation va durer au moins jusqu’à fin août et toute l'irrigation n'est pas soumise aux arrêtés préfectoraux !

Le mot de la fin ...

 

Publié dans Gestion de l'eau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article