Une journée pour nos frayères à brochets !

Publié le par Bernard BORDERON

Alain DE CHECCHI (secrétaire de l’AAPPMA) et Patrice GUILLARD (technicien de la Fédération de la Pêche de la Charente) ont donné rendez-vous aux bénévoles de l’AAPPMA à Pont à Brac.

Cette journée est destinée à l’entretien de la ripisylve pour favoriser l’accès des brochets aux zones de frayères, puits de lumière et enlèvements d’embacles, de talons de feuilles, etc......

Après un tour de reconnaissance pour distribuer le travail, l’équipe se met vite au boulot et à trois débroussailleuses, une tronçonneuse, serpes, croissants..... ça va vite !
Après un tour de reconnaissance pour distribuer le travail, l’équipe se met vite au boulot et à trois débroussailleuses, une tronçonneuse, serpes, croissants..... ça va vite !
Après un tour de reconnaissance pour distribuer le travail, l’équipe se met vite au boulot et à trois débroussailleuses, une tronçonneuse, serpes, croissants..... ça va vite !
Après un tour de reconnaissance pour distribuer le travail, l’équipe se met vite au boulot et à trois débroussailleuses, une tronçonneuse, serpes, croissants..... ça va vite !

Après un tour de reconnaissance pour distribuer le travail, l’équipe se met vite au boulot et à trois débroussailleuses, une tronçonneuse, serpes, croissants..... ça va vite !

Une journée pour nos frayères à brochets !
Une journée pour nos frayères à brochets !
Une journée pour nos frayères à brochets !
Une journée pour nos frayères à brochets !
Le niveau d’eau n’a pas permis une intervention partout où l'on aurait souhaité, mais on ne va pas s’en plaindre ! ce qui n’est pas fait cette année sera à faire l’année prochaine, la sécurité des bénévoles avant tout.
Le niveau d’eau n’a pas permis une intervention partout où l'on aurait souhaité, mais on ne va pas s’en plaindre ! ce qui n’est pas fait cette année sera à faire l’année prochaine, la sécurité des bénévoles avant tout.

Le niveau d’eau n’a pas permis une intervention partout où l'on aurait souhaité, mais on ne va pas s’en plaindre ! ce qui n’est pas fait cette année sera à faire l’année prochaine, la sécurité des bénévoles avant tout.

Après un repas pris en extérieur, tout le monde avait hâte de reprendre le travail sur la deuxième frayère : celle de VIVILLE !

Là aussi, le travail abattu fut impressionnant et le résultat à la hauteur de nos attentes.
Là aussi, le travail abattu fut impressionnant et le résultat à la hauteur de nos attentes.
Là aussi, le travail abattu fut impressionnant et le résultat à la hauteur de nos attentes.

Là aussi, le travail abattu fut impressionnant et le résultat à la hauteur de nos attentes.

Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....
Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....
Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....

Une zone qui a bénéficié d’une intervention l’année dernière et en commun accord avec Patrice, nous décidons d’attendre ! on verra l’année prochaine.....

Depuis quelques années le Conseil d’Administration a décidé de favoriser la reproduction naturelle du brochet sur le Né et ça marche ! relire l’article du 18 avril.

 

Merci à tous les bénévoles engagés sur cette action pour les brochets du Né.

Merci à la Fédération de Pêche de la Charente pour le soutien technique sur les frayères.

Merci à Patrice, qui a dirigé d’une façon efficace les bénévoles dans la bonne humeur.

Tout est prêt pour les brochets, y’a plus qu’à !!!

Tout est prêt pour les brochets, y’a plus qu’à !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article