Qu'en pensez vous ?

Publié le par Jean-Louis ROBIC

Prochainement l'équipe du Pêcheur Barbezilien se réunira en Conseil d'administration. Elle fera le point sur les lâchers de truites en 2009, recensera les éléments positifs et les éléments négatifs, afin de prendre des mesures pour améliorer ces lâchers en 2010.

Voici les premiers chiffres de l'année :

 Plus de 1240 kg ont été lâchés, soit plus de 5000 truites arc-en-ciel, fario, et saumons de fontaine ! ...
 17 parcours truites ont été créés et illustrés par un fascicule remis avec les cartes de pêche.
 3 lâchers ont été effectués.
 2 points de vente de cartes de pêche.
 2 réunions de Conseil d'administration.
 2 réunions avec la Fédération Départementale de la Pêche en Charente.
 1 site internet pour informer et communiquer avec les pêcheurs.

Dans le but d'améliorer les lâchers de truites en 2010, faites-nous part de vos commentaires, de vos critiques et de vos impressions (tout en finesse ! ... bien évidemment ! ... c'est-à dire avec tact et diplomatie ! ...)

Dites-nous ce que vous en pensez ...

Vos commentaires nous aiderons à faire évoluer les pratiques de la pêche et à prendre des décisions en fonction de vos attentes.

Publié dans Pêche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pike & Bass 15/04/2009 20:33



Bonjour à tous et à toutes ! ! !Un site pour la pêche dans le Sud-Charente ! ! ! Pincez moi je rêve.On dirait que le président de l'AAPPMA de Barbezieux a réussi à motiver ses troupes.Bravo monsieur le président et félicitation pour le site.D'ailleurs, j'ai quelque suggestion à vous faire. Pourquoi continuez vous à mettre autant de truites sur le bassin du Né? Et en plus, certes il y a de la fario, mais surtout il y a de lla truite AEC. Arrêtez de mettre autant de truites et cessez de mettre des truites AEC dans nos rivières.Les AEC ne se reproduisent pas dans nos rivières, la plupart d'entre elle sont stérilent et en plus elles ingurgitent des quantités inimaginable de goujons et de vairons.En ce qui concerne la Fario je pense qu'il est indispensable de favoriser des frayères pour qu'elles puissent se reproduire si les conditions et si qualité de l'eau le permettent.Je prend plus de plaisir à pêcher une toute petite fario sauvage qu'une grosse truite d'élevage.Pour ma part je pense qu'il est nécessaire de faire des essais pour repeuplé en truite fario nos rivières de 1ère catégorie. Mais beaucoup de pêcheur doivent apprendre à pêcher de manière raisonnée.Pour ce qui est dès 2ème catégorie, je pense qu'il vos favoriser le repeuplement en perche et en brochet sur le Né et favoriser le repeuplement en poissons blancs.Il me paraît beaucoup plus raisonnables de ne lâché aucune AEC, seulement quelques fario,et favoriser les frayères ; plutôt que d'éduquer les pêcheur à pêcher des truites d'élevage comme on pêche des vairons.Merci encore pour ce site, car il m'a permis de m'exprimer, de vous dire ce que je pense, et peut-être me permettra t'il de connaître l'avis des autres pêcheurs sur ce sujet.

Bernard Borderon 19/04/2009 19:32


Pike & Bass
 
Tout d'abord merci de réagir sur le site et de t'exprimer ainsi.

Les lâchers de truites ! ... Simple ! ... Et pourtant ... Compliqué ! ...

- Simple : Car, s'il ne tenait qu'à moi, en tant que pêcheur, aucune truite, ne serait mise dans nos rivières. Ce sont des 2è catégories, où l'eau
est chaude, donc dangereuse pour leur survie ...

- Compliqué : Car, lorsque l'on s'engage à représenter une A.A.P.P.M.A. le premier devoir est de respecter les pêcheurs qui la composent (1100 en
2008). On est obligé de constater que nous avons une grande partie de pêcheurs-consommateurs ! ... Ceci étant un phénomème de sociéte ! ...

Et moins de pêcheurs = moins de cartes = moins d'argent à disposition ! ...

Ma position est ainsi définie : Contenter les pêcheurs aimant taquiner la truite de lâcher, en essayant de la rendre au maximum agréable et synonyme
de ... PÊCHE ! ... D'où, cette année la création de parcours spécifiques. Où nous avons beaucoup marché pour répartir les truites au long des cours d'eau ! ...
Et par ailleurs, se consacrer à la restauration des mileux. D'où la frayère à brochets de Pont à Brac et l'aménagement amont du Lary, afin de favoriser la reproduction naturelle de la fario
...

Quant au rempoissonnement massif en espèces de nos rivières ... Il mérite d'être étudié sérieusement, afin de ne pas créer de disparités entre les masses de poissons ! ...

La gestion d'une A.AP.P.M.A. ne se résume pas à des choix hasardeux ... Elle se dirige en homme responsable. Notre mission bénévole est inscrite dans le respect total de la Nature ! ...

Nous n'avons aucune responsabilité dans sa déchéance ... Et oui, c'est un long et dur combat, que de défendre l'Eau et les Poissons ! ...

Après quelques 25 ans de lutte acharnée pour la vie aquatique ... La vie tout court dirai-je ! ... Il semble, qu'après les années de destruction massive de nos milieux ... Les hommes comprennent,
par force d'ailleurs ... Que sans gestion raisonnée et raisonnable de nos milieux ... aucune vie ne soit  possible ! ...

Alors, bats-toi aux côtés de ceux qui ont compris depuis longtemps, que sans nature harmonieuse et saine, il ne peut y avoir de Plaisir sur Terre ! ...

Merci à toi Pike & Bass !

Bernard Borderon.


Jean-Mi 13/04/2009 08:44

merci à toi jean louis pour ton investissement à faire vivre le site internet

Jean-Louis ROBIC 13/04/2009 21:21


Merci Jean-Mi pour ton commentaire et merci pour le temps que tu as consacré pour me transmettre le virus de la pêche des carnasssiers aux leurres, pour avoir partager avec moi tes
expériences, et pour m'avoir transmis certaines valeurs de la pêche comme le No-Kill.