Abyssal !

Publié le par Bernard BORDERON

 

 

« Bonjour,
Voici des clichés d'une pratique illégale qui existe encore et qui ne fait qu'accentuer la porosité du lit du Né sur un secteur déjà vulnérable
Cordialement,
Laurent Paulhac »

 

Tel est le mail que nous a adressé Laurent Paulhac, technicien de rivière, SIAH bassin du Né depuis de nombreuses années …

 J'ai choisi de garder le format PDF pour ces photos, pour vous laisser voir « au plus grand » les aberrations humaines …

Je suis un rebelle, un révolté, un impulsif, une grande gueule, c'est bien connu ! J'aimerais fonder une association du genre … « Touche pas à ma Nature » ! … Mais bon ! … Cela fait tellement longtemps que je lutte contre les moulins à vent qu'au final,  je me sens un peu … Dépourvu ! … Lassé ! … Ecoeuré ! … Vidé !

De tels actes d'incivilité pour employer un mot d 'école, ne font qu'accentuer ma colère, aggraver mon ulcère et mon irritabilité.

 En fait, j'ai du mal à comprendre les gens qui profitent du malheur des autres. Et dans ce cas précis, « du malheur » de la rivière ! … Et si, par hasard le ou les auteurs de cet acte inqualifiable accèdent un jour à cette page ! … Je leur dis calmement : « Pauvres ignorants, en détruisant le lit de la rivière, vous n'imaginez même pas que vous vous détruisez vous-mêmes ! ».

Après, il faut avoir suffisamment de neurones en état pour comprendre ! … Et là, mon expérience me permet d'en douter ! …

Les photos sont ici ... Prise de mat-riaux dans le lit du N-

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seb 29/07/2011 17:43



encore bravo


la nature a bien besoin de ça. J espère q une plainte a été déposée.


L homme est vraiment le pire virus de la nature.



Bernard BORDERON 31/07/2011 10:54



Oui Seb, c'est bien triste !


L'office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA) est prévenu, la presse (Sud-Ouest) également. Un article, photos à l'appui, paraîtra dans les jours prochains, dénonçant cet
acte.


Amicalement