La gestion intégrée du bassin versant du Né

Publié le par Angélique QUERAUD du S.I.A.H. du Bassin du Né

La Directive européenne Cadre sur l'Eau (DCE) a défini pour chaque cours d'eau un objectif d'atteinte du "bon état écologique et chimique" à l'horizon 2015. Pour atteindre cet objectif, le Syndicat Intercommunal d'Aménagement Hydraulique (SIAH) du bassin du Né, s'est engagé dans la mise en place d'une gestion multi-partenariale à l'échelle du bassin versant du Né (territoire où ruissellent et s'infiltrent les eaux pour alimenter une rivière), pour faire coexister de manière durable la préservation de la ressource en eau, le développement de l'espace rural ainsi que les activités socio-économiques. Au niveau de la pêche et de la protection des milieux aquatiques, un partenariat s'est initié entre les AAPPMA de l'ensemble du territoire, le SIAH du bassin du Né, les fédérations de pêche, l'ONEMA (police de l'eau),… C'est ensemble que ces partenaires ont souhaité atteindre les objectifs suivants: Favoriser le libre écoulement des eaux.
           → Maintenir et favoriser la diversification des milieux ;
           → Maintenir et favoriser la biodiversité aquatique locale ;
           → Sensibiliser les acteurs.

La renaturation des cours d'eau pour pérenniser des frayères est un exemple de mesure répondant à ces objectifs. Nous sommes tous acteurs de l'eau sur le bassin versant du Né, que se soit en tant que pêcheur, qu'habitant de ce territoire, qu'élu, ou encore professionnel exerçant sur le bassin.

Bassin versant du Né

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site www.siah-ne.fr .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article